Les plantes grimpantes possèdent un charme unique. Propriétaires de jardin et amateurs de plantes prennent grand plaisir à les voir prendre de la hauteur. Mais de nombreuses plantes grimpantes ne résistent pas à l’hiver et ne vivent qu’une seule année. La magie prend alors souvent fin au début de l’automne. Il existe heureusement plusieurs espèces qui bravent les hivers glaciaux sans problème et qui conviennent ainsi parfaitement pour végétaliser, plusieurs années durant, une tonnelle, une pergola, une arche à rosiers ou encore le mur d’une maison.

Laissez-nous vous présenter les cinq plus belles plantes grimpantes rustiques qui résistent à l’automne et à l’hiver.

Notre conseil : Lisez également notre guide pratique sur la végétalisation de tonnelles avec des plantes grimpantes pour emplacement ensoleillé et ombragé.

Notre top 5 des meilleures plantes grimpantes rustiques

Lierre en gros plan
Un classique persistant qui résiste à l’hiver : le lierre est particulièrement robuste et demande peu de soins. ©Alexas_Fotos, pixabay.com

N° 1 Le lierre grimpant (Hedera helix) 

Le lierre est une plante grimpante remarquable. Il est peu exigeant, s’accroche sans souci à des façades entières de maison grâce à ses racines crampons et peut vivre jusqu’à 450 ans. En hiver, le lierre grimpant résiste généralement sans problème à des températures pouvant descendre jusqu’à -10 °C. Son plus grand avantage : son feuillage persistant. Les feuilles ne tombent pas, même en cas de gel ou de neige. Le lierre est ainsi un végétal idéal pour verdir votre tonnelle ou votre pergola : vous pourrez profiter toute l’année de sa belle verdure.

Gros plan sur une clématite des haies en fleurs
De belles fleurs et une résistance au froid jusqu’à -20 degrés : voici la clématite des haies, encore nommée clématite vigne-blanche. ©WikimediaImages, pixabay.com

N° 2 La clématite des haies (Clematis vitalba) 

La clématite des haies, encore nommée clématite vigne-blanche, est elle aussi une plante grimpante très vigoureuse qui, de juillet à octobre, produit de merveilleuses petites fleurs d’un blanc jaunâtre. Après la floraison, ses fruits restent longtemps présents sur la plante et charment par leur aspect rappelant de ravissants petits flocons duveteux tout en filigrane. La clématite des haies résiste sans problème au gel et aux températures glaciales jusqu’à -20 degrés et moins encore. C’est pourquoi elle fait partie des plantes grimpantes résistantes au froid les plus appréciées.

Attention : La sève de la clématite des haies est toxique et peut irriter la peau.

Gros plan sur un rosier des champs en fleurs
Une plante pas uniquement appréciée des abeilles : le rosier des champs est rustique et séduit, le printemps venu, par ses fleurs romantiques. ©Franc-Comtois, pixabay.com

N° 3 Le rosier des champs (Rosa aevensis) 

Le rosier des champs, encore appelé églantier des champs, appartient aux classiques intemporels parmi les plantes grimpantes. Il est particulièrement apprécié pour la végétalisation des tonnelles  et des arches à rosiers. Il existe des espèces, telles que le rosier des champs, qui sont particulièrement vigoureuses, à croissance rapide et rustiques. La floraison du rosier des champs a lieu au printemps et au début de l’été, où il se pare de délicates fleurs appelées églantines et dont le pollen est très prisé des abeilles et des bourdons. En automne se forment ensuite les célèbres fruits de l’églantier des champs : les cynorhodons. Le gel et les températures jusqu’à -20 degrés ne posent aucun souci à cette plante. Ses feuilles sont caduques mais restent souvent en place jusque tard dans l’automne.

Gros plan sur des mûres... mûres et pas encore mûres
Il est rustique, vivace et produit des fruits savoureux : le mûrier. ©Elsemargriet, pixabay.com

N° 4 Le mûrier (Rubus fruticosus) 

Pourquoi ne pas flatter et les yeux et le palais ? Végétalisez votre tonnelle ou votre arche à rosiers avec un mûrier : au début de l’été, cette plante grimpante se pare de délicates fleurs dont les insectes raffolent. Vers la fin de l’été, vous pourrez profiter de ses succulents fruits que vous pourrez déguster sur place. En automne comme en hiver, la plante séduit par son feuillage toujours vert et particulièrement résistant au froid.

Information importante : Le mûrier s’étend énormément et nécessite d’être régulièrement rabattu, pour ne pas devenir envahissant.

Un liseron bleu sur la balustrade en fer forgé Belluno signée ELEO
Certaines espèces de liserons bleus sont rustiques et vivaces. L’image présente un liseron bleu sur la balustrade Belluno signée ELEO ©ELEO

N° 5 Le liseron bleu (Blue Hardy) 

Les liserons lanceront leurs tiges volubiles à l’assaut de votre tonnelle et formeront un superbe point de mire lorsqu’ils fleuriront en été. Il existe plusieurs espèces de liserons qui résistent à l’hiver. Le liseron bleu « Blue Hardy » en fait partie. Cette plante apprécie plus particulièrement les emplacements ensoleillés, nécessite peu d’eau et résiste bien à des températures quelques degrés en-dessous de zéro.

Une protection basique pour vos plantes grimpantes

Nos chouchous grimpants rustiques que sont le lierre, la clématite des haies, le rosier des champs et le mûrier résistent bien à la saison froide. Mais les protections élémentaires contre le gel ne leur feront pas de mal, bien au contraire ! Selon que vos plantes grimpantes sont directement plantées dans le sol ou poussent en pot, vous aurez à observer différentes règles pour les mettre en hivernage.

Concernant les plantes grimpantes poussant au sol, vous pouvez les couvrir de feuilles ou de non-tissé, et butter la terre située au niveau des racines avec des feuilles ou du compost de jardin. Les plantes en pots pourront également être couvertes d’une couche de feuilles. Vous pouvez ici aussi très bien travailler avec de la toile de jute, pour les protéger du froid.

Tonnelle ronde ELEO Milano non traitée, avec rouille noble
Le pavillon ELEO Milano non revêtu acquiert une patine rouille noble d’aspect antique au cours de l’hiver. ©ELEO Tonnelle

Astuce : installer une tonnelle non traitée en automne

Si vous décidez d’installer une tonnelle non traitée en automne dans votre jardin, vous aurez le plaisir de profiter, dès le printemps, d’une patine de rouille noble d’aspect antique ! Parfait pour un jardin proche de la nature, auquel vous conférez une note romantique supplémentaire avec des plantes grimpantes soigneusement choisies. Découvrez nos différents modèles de tonnelles et trouvez l’inspiration !

Tonnelles à orner de plantes