Entretien et nettoyage d’une gloriette en fer forgé

Nos clientes et nos clients nous demandent souvent comment procéder à l’entretien et au nettoyage de leur gloriette en fer forgé. Pour vous aider, nous avons regroupé les informations essentielles à ce sujet.

Bon à savoir : une gloriette en fer forgé dont la surface a été traitée contre le vent et les intempéries ne nécessite quasi aucun entretien. Les caprices de la météo n’auront pas d’impact sur une tonnelle en fer forgé de grande qualité ni sur sa stabilité d’ailleurs, et ce même après de longues années d’utilisation.

Gloriette Milano ELEO avec thermolaquage anthracite en pose libre dans le jardin sur un sol en pierre naturelle
Au fil du temps, des salissures peuvent se déposer sur une gloriette en fer forgé, mais elles restent faciles à nettoyer. Sur l’image : Gloriette Milano avec thermolaquage anthracite. © ELEO

Les salissures

Au fil des saisons, votre gloriette est fatalement soumise à des salissures de différentes natures, comme le pollen, les fientes d’oiseaux ou autres. Pour procéder à son nettoyage, munissez-vous d’une brosse avec des poils souples, d’un chiffon et d’un produit de nettoyage doux. Proscrivez les produits de nettoyage abrasifs ou les brosses à poils durs qui pourraient abîmer le revêtement.

La rouille

Si, contre toute attente, votre tonnelle thermolaquée ou galvanisée à chaud devait présenter des traces de rouille, nettoyez-les le plus rapidement possible. Pour cela, frottez doucement les zones concernées à l’aide d’un papier émeri avant de les protéger avec un vernis transparent ou un spray contenant du zinc.

Vérifier les connexions vissées

Vérifiez régulièrement si les vis sont encore suffisamment serrées. Resserrez-les le cas échéant. Ce faisant, vous contribuerez à la stabilité de votre gloriette et donc à une installation sûre.

Gros plan sur la vis d'une barre de la gloriette Milano thermolaquée anthracite.
Contrôlez régulièrement les vis au niveau des connexions. Sur l’image : gloriette Milano avec thermolaquage anthracite. © ELEO

Trouvez votre pavillon ou votre perogal

Remiser le voile d’ombrage

Si votre gloriette est équipée d’un voile d’ombrage, il est fortement conseillé de le retirer au début de l’automne et de le remiser jusqu’à sa prochaine utilisation au printemps suivant. Avant de le ranger, il est essentiel que votre voile d’ombrage soit parfaitement sec. Méfiez-vous : même s’il peut paraitre sec, il peut arriver que de l’humidité soit retenue dans la toile.

Notre conseil : pour vérifier que le voile d’ombrage est complètement sec, placez-le dans un sac en plastique au soleil. Si de la condensation apparait sur les parois du sac, votre voile est encore trop humide pour être remisé.

Si le voile est bien sec, il pourra être rangé. Nous vous conseillons de le remiser dans un endroit sec et aéré et, dans la mesure du possible, de ne pas l’emballer.

Gros plan sur la gloriette Siena avec thermolaquage anthracite et voile d’ombrage
Si votre gloriette est équipée d’un voile d’ombrage, ce dernier devra être détaché et remisé en fin de saison. Sur l’image : gloriette Siena avec thermolaquage anthracite. © ELEO

Nos accessoires pour votre pavillon ou pergola

Vous aimeriez doter votre gloriette d’un voile d’ombrage adapté ?

Alors choisissez votre voile d’ombrage parmi nos cinq élégants coloris !